FR
Direction générale opérationnelle - Aménagement du territoire, Logement, Patrimoine et Energie
Vous êtes ici :  Accueil > Département Logement > En matière de location > Salubrité-Logements  
Suivez la DGO4 sur les réseaux sociaux
 

 
Qui sommes-nous ?
Aménagement et Urbanisme
Accueil
ouvrir le menu
Logement
Accueil
Présentation
Aides (primes, prêts...)
En matière de location
Ancrage communal
Info-Conseils Logement
Adresses et liens utiles
Mots clés
Energie
Accueil
ouvrir le menu
Patrimoine
Accueil
ouvrir le menu
Qu'avons nous fait ?
Rubriques spécifiques
Liens
Logos
Missions
Actualités
Colloques
OpenData
Formulaires
Publications
Planothèque
Plans d'accès
Organigramme
Marchés publics
URLs simplifiées
Foires et expositions
Directions extérieures

 
Numéro vert : 1718
Gebührenfrei : 1719
 
Suivez la DGO4 sur YouTube Suivez la DGO4 sur Twitter Suivez la DGO4 sur Facebook Suivez la DGO4 sur Pinterest Suivez la DGO4 sur LinkedIn
             
Salubrité-Logements

Vivre dans un logement décent en tant que lieu de vie, d'émancipation et d'épanouissement des individus et des familles, tel est l'objectif poursuivi par le Code wallon du Logement qui traduit l'intention d'offrir à chacun le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. (Art. 23 de la Constitution.)

La salubrité des habitations est un facteur incontournable dans le respect de ce droit. Afin de juger les conditions d'habitabilité en région wallonne, le Gouvernement a rédigé des arrêtés déterminant les critères de salubrité et de surpeuplement ainsi que la procédure à respecter pour effectuer des enquêtes de salubrité (lien vers les arrêtés dans la rubrique "Informations complémentaires" en bas de page)

Ainsi, la cellule " Salubrité-Logements " évalue les habitations sur base de critères qui concernent:

  • la stabilité
  • l'étanchéité
  • les installations électriques et de gaz
  • la ventilation
  • l'éclairage naturel
  • l'équipement sanitaire et l'installation de chauffage
  • la structure et la dimension du logement
  • la circulation au niveau des sols et des escaliers
  • à quoi s’ajouteront prochainement l’impact du bâtiment sur la santé des occupants.

A la suite d'une demande écrite provenant d'un particulier, d'une administration, ou à leur initiative, les services du Logement dressent un rapport mentionnant les éventuels manquements aux critères minimaux de salubrité présents dans les habitations concernées.

Désormais, les Communes peuvent obtenir la compétence pour effectuer ces enquêtes de salubrité (voir à cet égard l’arrêté du 30 août 2007 du Gouvernement wallon relatif à la procédure en matière de respect des critères de salubrité des logements et de la présence de détecteurs d'incendie – lien en bas de page). Dans le cas où la Commune a obtenu cette compétence, c’est à celle-ci qu’il faut s’adresser pour que soit effectuée une enquête de salubrité. Dans les autres cas, la demande doit être adressée au Service salubrité de la Région wallonne (formulaire téléchargeable).

Le rapport d’enquête permet de conclure si le logement est salubre, améliorable ou non, habitable ou inhabitable, surpeuplé ou non, adapté ou inadapté en fonction du handicap d'un des occupants.

Cette classification faite, les conclusions sont envoyées aux personnes intéressées (locataires, propriétaires,...) ainsi qu'aux bourgmestres afin que ceux-ci prennent les mesures qu'ils jugent utiles, au besoin des arrêtés d'inhabitabilité (voir aussi la page relative aux amendes administratives).

Selon l'article 7 du Code du Logement: " Le bourgmestre statue sur le rapport d'enquête notifié par l'administration dans les trois mois de sa réception. Il prend des mesures conservatoires, ordonne des travaux de réhabilitation,de restructuration, de démolition ou prononce l'interdiction d'occuper. En cas d'inexécution des travaux par le titulaire de droits réels sur le logement, le bourgmestre procède à leur exécution. Tout titulaire de droits réels sur le logement et lorsque celui-ci est donné en location, le bailleur est alors tenu au remboursement des frais exposés. "

Selon l'article 7bis, le titulaire de droits réels, le bailleur et l'occupant peuvent adresser un recours auprès du Gouvernement contre les mesures décidées par le bourgmestre qui leur paraissent insuffisantes ou inadéquates.

Suite au rapport d'enquête, la Région peut, sous certaines conditions, octroyer des aides aux propriétaires, ainsi qu'aux locataires. Le type de subvention dépend de l'état dans lequel se trouve le bien concerné (prime à la réhabilitation, à la démolition, allocations de déménagement et de loyer...). Des brochures gratuites sont à la disposition de toute personne désireuse d'en connaître davantage. Il est possible de les télécharger au format pdf à partir de la page documentation de ce site ou de les recevoir en formant le numéro de la permanence du service salubrité-logements ou d'info-conseils logement.

Service Public de Wallonie
Département du Logement
Service Salubrité-Logements

rue des Brigades d'Irlande, 1
5100     JAMBES-NAMUR

081/33.23.28 081/33.23.25

 
 
Informations complémentaires ...
 
 
dgo4.spw.wallonie.be/dgatlp est un site du Service Public de Wallonie conçu et développé par la DGO4
rue des Brigades d'Irlande, 1 - B-5100 Jambes (Namur) - BELGIQUE - Tél : +32 (0)81 33 21 11
Webmaster (Jean-Louis Cuvelier)